Coup de théatre, Frédérique Lardet mise en minorité sur le choix du bus

Frédérique Lardet et François Astorg

Avec 45 voix pour le scénario E et 44 voix pour le F, c’est le choix mixte tram/bus qui a eu, de peu, la faveur des élus communautaires. La fin du vote a souffert d’une certaine confusion avec des votes qui ont basculé en dernière minute, avec une présidente qui manifestement ne pouvait accepter cette défaite.

Devant le résultat définitif, Frédérique Lardet s’est ressaisie en annonçant qu’elle se réjouissait surtout du vote unanime pour le site propre intégral du futur transport collectif. Didier Sarda, vice président favorable au BHNS, pris la parole en acceptant ce vote en faveur du scénario E, même s’il a été choisi à une voix près, scénario qui prévoit deux branches de tram sur l’axe Nord-Sudet.

 

Frédérique Lardet décrédibilisée

Frédérique Lardet est la grande perdante de la soirée entrainant dans sa chute Denis Duperthuy qui a choisi son camp. D’ailleurs Frédérique Lardet n’a eu de cesse de valoriser ses compétences comptables qui lui ont été très précieuses.

Selon le vieil adage « qui se ressemble, s’assemble », ce sont leurs ambitions politiciennes qui les réunis.

 

L’assemblée communautaire du 16 décembre choisira, dans un premier temps, une branche de BHNS

Le choix du scénario E comporte cinq branches, deux pour le tram sur le corridor Pringy-Seynod. et trois pour le BHNS.

De toute évidence, avec un budget de 300 millions, ce ne sera qu’une branche de BHNS qui pourra voir le jour dans ce mandat.

Une demi défaite pour Frédérique Lardet.

Auteur: gfumex

Mots-clés: BHNS, François Astorg, Frédérique Lardet, Grand Annecy, Tram

Partager cet article :

1 commentaire

  1. Le Grenelle avait obtenu le TCSP intégral cet été, pour répondre aux besoins de mobilité et réduire les embouteillages et la pollution (GES et micro particules).
    le site propre intégral (SPi) ne serait pas possible pour le BHNS (nécessairement en voie double) en rive Est. Contrairement à l’affirmation de SYSTRA, qui s’est parjuré le 17/11/2021 en affirmant le contraire de son étude de 2013-2014 et des schémas des consultants suivants.
    O.Labasse

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.