Ce samedi 8 septembre à 14h marche « apolitique » pour le climat à Annecy organisée par un club d’entreprises

Les manifestants ont rendez-vous ce samedi 8 septembre à 14h00 dans le Parc Charles Bosson (devant l’entrée du Mini Golf) pour se diriger vers l’Hôtel de Ville d’Annecy.

Cette marche est parrainée par l’organisation « 1 % for the planet » (1). Cette organisation « apolitique » réunit des sociétés et entreprises qui s’engagent à reverser 1% de leurs chiffre d’affaires à des associations environnementales agréées par « 1% for the Planet ». 

Dans un communiqué, les organisateurs veulent : « prendre ensemble la mesure des enjeux et des risques. Nous voulons construire un nouveau monde. »

Cette initiative se réfère à l’appel de Nicolas Hulot : « osons la solidarité, l’espoir et l’utopie. Soyons disruptifs, inventifs, unis. »

On peut relever une certaine incohérence idéologique puisque les organisateurs se réfèrent aux déclarations de Nicolas Hulot qui désigne le libéralisme comme le principal responsable d’une catastrophe planétaire à venir, alors que l’ensemble des entreprises participent directement à cette économie..

Et de poursuivre : « la marche pour le climat d’Annecy est issue d’une démarche apolitique et collective lancée par le réseau 1% for the Planet, à laquelle toutes les associations locales, les entrepreneurs, les individus, étudiants, actifs et retraités, tous les citoyens d’Annecy et sa région, sont invités à participer. »

C’est donc bien pour construire une économie verte au service des acteurs de l’économie libérale que cette organisation appelle les citoyens à manifester.

Une mobilisation indispensable

Toutefois, une mobilisation la plus large contre le dérèglement climatique est non seulement nécessaire mais indispensable.

Reste aux citoyens de rester lucide et de ne pas se laisser entraîner sur des chemins qu’ils ne désirent pas prendre.

(1) 1 % for the planet est une organisation à but non lucratif lancée en 2002 aux Etats-Unis par Yvon Chouinard, fondateur et propriétaire de Patagonia, et Craig Mathews, ex-propriétaire de Blue Ribbon Flies.

Auteur: librinfo74

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.