Arsène Tchakarian est mort, vive la résistance!

 

Arsène Tchakarian, dernier survivant du groupe Manouchian, est mort le 4 Août à l’âge de 102 ans.

Le groupe de résistants, constitué de travailleurs immigrés, vit 23 de ses membres exécutés le 21 février 1944 après avoir fait l’objet d’une dénonciation xénophobe par le régime de Vichy et l’occupant allemand dans la fameuse « affiche rouge » placardée à 15000 exemplaires et chantée plus tard par Aragon et Léo Ferré.

A l’occasion de ce décés, E. Macron, méprisant de la république s’est fendu d’un twitt de récupération auquel a répondu le cinéaste Gilles Perret:

 

La résistance n’est pas morte.

 

 

 

 

Auteur: jefdelhaye

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.