LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

Annecy : la nouvelle concession de l’aéroport de Meythet annulée, un collectif voit le jour !

Le mardi 08 décembre 2020 au soir, le Dauphiné Libéré fait cette annonce Annecy :

la nouvelle concession de l’aéroport de Meythet annulée, un collectif voit le jour !

L’Essor précise.

L’actuel détenteur de la concession, Edeis, a posé un référé à la suite de l’attribution de la nouvelle formule de délégation de service public attribuée à Vinci pour l’aérodrome de Meythet. La justice annule une partie de la procédure : il existe un manquement aux règles de la concurrence à propos d’une redevance variable et sa faisabilité. C’est un écueil dans le programme prévu par le conseil général.

Et ce 09 décembre en début d’après-midi a eu lieu une réunion, déjà prévue et sans rapport avec la décision du tribunal, entre des associations de riverains et de personnes qui subissent les nuisances de l’aéroport , (ADP, ACDNA, AVVM,) ; des associations liées à l’environnement, à des sociétés soutenables (Amis de laTerre74, Europe Écologie les Verts) ; un mouvement politique (Les Annéciens) . Un collectif activiste non violent (XR) absent à cette réunion est compris dans le collectif naissant.

Un collectif est donc crée au doux nom de CRASH. Idéal pour parler d’une représentation d’aérodrome !

Collectif ; de Résistance/ Résilience/Résilient ; lié à l’Aérodrome ; à la Sécurité/Santé ; pour tous les Habitants

Ce collectif sera constitué de représentants. Chacun délégué d’association, de groupement, de collectif, d’organisation qui auront signé la charte en cours d’élaboration dont le cadre sera :

Non : STOP aux concessions d’aérodrome

Pour : Une autre utilisation de cette espace face à l’urgence climatique et dans le respect de l’environnement.

Par : de la concertation participative, une dynamique citoyenne.

Ce terrain est la propriété du conseil départemental. Au-delà du maintien de la sécurité civile, ces terrains pourraient-ils être utilisés pour du maraîchage/résilience alimentaire de l’agglomération… après dépollution de sols !

Le collectif va solliciter une audience auprès du président du conseil départemental. Il demandera aussi les documents administratifs qui constituent le dossier complet de l’élaboration et du choix du prestataire pour cette Délégation de Service Publique de 15 ans… Une petite rente ? Des projets impressionnants ? Une utilité publique ? Une avancée dans la lutte contre le dérèglement climatique ?

Quelle salades ! Ce projet climaticide va-t-il finir dans les choux ?

 

Après la mise en route, voici venue la mise en visibilité

avec le communiqué de presse suivant :

———-

 Face à l’aveuglement du Conseil Départemental,
les opposants de l’aérodrome d’Annecy s’organisent
Le Conseil Départemental a décidé à l’unanimité, à 3 mois de la fin de son mandat, de confier au groupe Vinci l’exploitation de l’aérodrome pour une durée de 15 ans, avec comme objectif avoué le développement des activités aériennes sur un terrain pourtant situé en pleine agglomération.
Cette décision est d’autant plus incompréhensible que rien ne justifie aujourd’hui la présence d’un aérodrome à Annecy vu la proximité des aéroports de la région (Lyon, Grenoble, Chambéry (et même Genève)
Les activités de loisirs sont en outre réservées à une petite minorité de population très aisée.
A l’heure où les dirigeants de la planète entière se mobilisent pour lutter contre le réchauffement climatique, est-il raisonnable de prendre la pire des décisions possibles pour les habitants de l’agglomération qui devraient subir les pollutions sonores et atmosphériques ainsi que les risques d’accidents graves ?
Et il ne faut pas surtout pas oublier que cet aérodrome est très coûteux pour les finances du département et donc pour tous les contribuables de Haute Savoie. Devant le refus persistant du Conseil départemental à recevoir les opposants pour écouter leurs doléances et propositions, ceux-ci ont décidé d’unir leur force par la création d’un
collectif nommé CRASH.Annecy :

Collectif de Résistance (et Résilience) contre l’Aérodrome et pour la Sécurité (et Santé)
des Habitants de l’agglomération d’Annecy.

A ce jour, 8 organisations ont rejoint le collectif à savoir : les associations de défense des riverains (ADP, ACDNA, AVVM), des associations liées à l’environnement (Amis de laTerre74, Terre d’Union), des mouvements politiques (Les Annéciens, EELV) et un groupe d’action non violente (XR). D’autres organisations ou mouvements sont sur le point de rejoindre ce collectif.
CRASH.Annecy se fixe notamment comme objectif:
⦁ agir pour l’arrêt de l’activité aérienne sur l’Aérodrome d’Annecy, en raison des nuisances
générées tant sonores qu’environnementales, pour la sécurité des habitants
⦁ utiliser tous les recours possibles, notamment juridiques, afin de s’opposer à la décision
du Conseil Départemental

⦁ faire entendre des voix alternatives sur le devenir de cet espace en zone urbaine
CRASH.Annecy
crash.annecy@orange.fr

———-

Soulignons que dès sa naissance, le collectif a déjà été pris à « parti », si l’on peut dire. M. Denis Duperthuy étant, parmi d’autres, à l’origine de la création de ce collectif, il est facile, pour des personnes mal informées de projeter et cracher une forme de venin politicien. M. Denis Duperthuy utiliserait ce collectif comme une prise de pouvoir, pour se donner de l’importance et toutes ces choses désagréables ? (Article dans le Faucigny)

Étant moi-même, avec la casquette de représentant des Amis de la Terre 74 dans ce collectif,  je peux témoigner du sérieux avec lequel M. Denis Duperthuy tient sa place et son rôle au sein du groupe. Rappelons que le collectif est composé de personnes représentantes d’autres collectifs et d’associations et que personne ne parle strictement en son nom propre.

Des élus ont sollicité leur entrée dans le collectif. Comme pour d’autres personnes individuelles, il est demandé à celles-ci de se regrouper, se constituer en collectif et donc, partager déjà entre elles une vision de l’avenir de cet aérodrome et de ce terrain stratégique, ou de rejoindre un collectif existant au sein de CRASH.Annecy.

Librinfo, par mon intermédiaire, ou mieux par une autre personne rédactrice, vous tiendra informé.e.s des actions de ce collectif d’un genre nouveau, signe de démocratie.

Jean-marie HUBERT, ici en double appartenance et donc avec un biais d’objectivité.

Auteur: Jean-Marie HUBERT

Mots-clés: Aéroport Meythet, Conseil départemental 74, CRASH

Partager cet article :

2 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.