AMAZON, LA « BÊTE NOIRE » DU « VENDREDI NOIR » D’ATTAC A ANNEMASSE

Aux États Unis chaque année le Black Friday  ( Vendredi Noir ), au lendemain de le fête de Thanksgiving ( L’Action de Grâce) marque le début des achats de Noël, autrefois fête religieuse, aujourd’hui fête mondiale de la surconsommation. Le Black Friday est devenue la journée des soldes, bons plan et promos la plus intense de l’année aux États-Unis et les multinationales du commerce en ligne comme Apple ou Amazon

A coups de publicités massives et de promotions extrêmes Amazon incite les consommateurs à se ruer sur des millions de produits dont ils n’ont pas vraiment besoin. Cette multinationale est un des pionniers de la stratégie de prix cassés et de vente à perte qui lui a permis de devenir le premier distributeur de textile et d’électronique en France. Elle prône une vision du monde en totale contradiction avec notre aspiration à une vie décente sur une planète vivable. Face à la destruction des emplois, face à la destruction du climat, ils n’y a qu’un choix : stopper Amazon ou les laisser nous détruire !

C’est pourquoi ATTAC, avec ses partenaires de « l’Appel contre Amazon et son monde » (www.stop-amazon.fr/), a organisé pour ce Vendredi Noir partout en France des actions de mobilisation et de sensibilisation, comme le blocage des dépôts Amazon de Saint Priest ou de Montélimar .

A Annemasse c’est plus modestement la disparition du commerce de centre ville sous les coups de butoirs du de la grande distribution et en particulier du commerce en ligne qui a été mise en avant. Ce vendredi des militants d’Attac, des gilets jaunes, de La France Insoumise et autres citoyens concernés ont affiché le slogan « Amazon m’a tuer…. » sur les vitrines des trop nombreux commerces fermés et distribué des tracts explicatifs à des passants, sensibles au phénomène…mais pas toujours conscients de leur responsabilité.

Mais ce n’est pas fini: l’éducation populaire continue…

Auteur: Jacques CAMBON

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.