À Annecy, teintés de jaune, entre 1000 et 1500 marcheurs pour le climat

La petite pluie froide et glaciale n’a pas réussi à refroidir les ardeurs des marcheurs pour le climat.

À l’initiative des Amis de la Terre, cette marche a rassemblé de nombreux citoyens inquiets pour l’avenir de notre planète. Sont venus renforcer ce mouvement, les militants de « Actions Non-violente COP 21 », de Green Peace, de « Transition citoyenne ».

 

L’objectif de Patricia Jarno, porte parole de cette marche était d’associer les gilets jaunes.

Descendus de Pringy, il étaient bien présents sur le Pâquier, prêts à suivre la marche derrière les « Verts ». Un différent sur le choix du parcours a conduit le gros de la troupe des gilets jaunes à prendre un autre chemin. Ils préféraient arpenter les rues d’Annecy pour être visibles plutôt que s’isoler au bord du lac

Cependant, une cinquantaine de Gilets « écolos » on préféré suivre le parcours « officiel »  pour emprunter le chemin buissonnier du pont des amours et serpenter dans le jardin de l’Europe au milieu des arbres et de la flore.

La batucada, avec les tambours et percussions de rue a donné de la couleur à cette foule joyeuse, pelotonnée, autant par solidarité que par souci de se réchauffer.

Toujours entrainés par le rythme endiablé des percussionnistes, les défenseurs de notre planète se retrouvèrent sur la place de l’hôtel de ville avec le profond sentiment de participer à une prise de conscience universelle indispensable à la survie de l’humanité.

 

Auteur: gfumex

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.