60 personnes devant la Préfecture pour défendre la liberté d’expression et les valeurs de l’école républicaine.

Malgré un appel lancé en urgence par la FSU, environ 60 personnes ont tenu à manifester devant la Préfecture pour dénoncer l’horrible assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire à Conflans St Honorine, défendre les valeurs de l’école républicaine et la liberté d’expression.

De nombreux enseignants étaient présents, entourés de parents d’élèves et de lycéens.

Les responsables de la FSU et du Snes ont lu le communiqué de leur syndicat. Michel Lombart de la FSU et  Salomé Robin-Détraz, représentante du syndicat lycéen UNL de Haute-Savoie ont tenu à témoigner :

 

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.