1100 manifestants à Annecy pour défendre les services publics et le statut des fonctionnaires

Ce 22 mai à Annecy, l’unité avait un goût de miel sur toutes les lèvres des manifestants pour la défense des services publics. L’orange des chapeaux de la CFDT n’ont pas passé inaperçus, bien que le nombre de têtes resta modeste.

Avec 1100 manifestants, la participation a été de bonne tenue sans atteindre les 1500 ou 2000 espérés. La multiplication des mobilisations a sûrement un effet d’usure d’autant que les fins de mois des grévistes commencent à devenir difficiles. Si l’éducation nationale, la poste, les services sociaux étaient au centre des préoccupations,  les agents de l’hôpital public étaient moins nombreux que dans les précédentes manifestations. Ce qui aurait pu renforcer la manifestation.

Le « coup de jeunesse » sur des airs de Reggae a été donné par la FSU qui a pu entraîner de nombreux jeunes – mêmes très jeunes – à danser derrière un camion aux rythmes endiablés. Une version actuelle plus ludique et joyeuse de l’internationale.

La « révolution » prend en 2018 des formes inattendues !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur: gfumex

Mots-clés: cfdt, CFTC, CGC, CGT, Défence services publics, FO, FSU, Solidaires, Unsa

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.