Un conseil départemental de Haute-Savoie qui refuse une voix féminine

C’est une occasion manquée pour ce conseil départemental de Haute-Savoie, sclérosé depuis des décennies par une main mise des élus masculin, de se donner une voix plus en douceur avec celle de Virginie Duby-Muller. Toutefois, si la forme aurait été différente, la position droitière de la député LR aurait été aussi agressive politiquement.

Virginie Duby-Muller très déçue de n’avoir pas été élue présidente du Conseil départemental d’autant qu’elle avait le soutien de 23 conseillers. Le « lobbying » de Martial Saddier a du jouer dans les dernières heures.

cliquez sur l’image pour écouter l’interview

Auteur: gfumex

Mots-clés: Conseil départemental 74, Virginie Duby-Muller

Partager cet article :

1 commentaire

  1. Et bien, puisque le climat et l’environnement sont votre priorité au conseil départemental, j’ai une suggestion : Annulez vos projets routiers et en particulier celui de l’autoroute Thonon-Machilly. Le département économisera en plus 109 000 000 euros, ça en fera des sous pour financer des projets utiles !

    Répondre

Répondre à Raphaël Baltassat Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.