LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

Amazon continue comme si de rien n’était !

En poursuivant le chantier de son futur entrepôt à Seynod en pleine crise sanitaire, Amazon, ce géant délinquant américain qui refuse de payer ses impôts en France, adresse un pied de nez au gouvernement français.

Ne respectant pas les lois françaises, pourquoi le gouvernement Macron ne veut-il pas interdire son implantation sur notre territoire ?

 

Cela confirme le double discours du Président de la République qui, dans le discours affirme notre souveraineté, et dans les faits soutient l’économie libérale, en général, et Amazon en particulier.

 

Auteur: gfumex

Mots-clés: Amazon, Annecy, entrepôt, Seynod

Partager cet article :

1 commentaire

  1. Double discours !
    Mais c’est cela SA guerre, comme toutes les guerres :
    dire une chose et en faire une autre.
    LA guerre une action de paix .. les défaites montrées, célébrées comme des victoires, …

    La guerre c’est la propagande pour tromper légalement les gens et les amener (de force) à faire ce que souhaite (en secret) le pouvoir.
    La guerre c’est occuper le temps de cerveau disponible, le saturer jusqu’à l’empêcher d’articuler 2 concepts (des quoi ?).
    La guerre c’est fabriquer du consentement, de gré ou de force. Mater les gens avec des arguments sans réplique, il faut se taire pour optimiser l’efficacité : la guerre c’est la raison supérieure qui éteint les répliques, les remarques, les contestations la parole, la Liberté.
    La guerre c’est l’efficacité ultime : la mobilisation de tous les moyens pour un but suprême et vital. irrésistible. fin des résistances. Quand on n’est pas pour on est contre !

    La guerre est l’aboutissement de l’optimisation capitaliste : tout pour améliorer la rente, seul but de tous, bien entendu.
    L’opportunisme total qui réduit le monde au seul rapport de forces, la destruction du commun, de la culture, de lois limitantes (limitant les vices), l’infini des possibles abolissant le réel dans la virtualité.

    Le capitalisme s’effondre, il faut donc une guerre pour le sauver et il n’y a pas d’autre solution ..

    Aveu extraordinaire (touchant ?) d’imprégnation totale de cette élite hors sol, de la nécessité de la destruction du dernier fifrelin de démocratie, ce truc qui ne cesse de nuire à l’efficacité du capitalisme – toutes les lois récentes sont des destructions des lois protectrices .. ou des restrictions de libertés sociales pour l’efficacité économique (des ultra-riches)

    La guerre de tous contre tous, retour à l’état de nature, de la loi du plus fort, cette loi qui valide (justifie la domination de) l’élite, celle des vainqueurs de la méritocratie au sens de la sélection (pas naturelle) par les institutions, à savoir les établissements de délivrance des diplômes : de la maternelle aux grandes écoles.
    Ta légitimité pour dominer n’est pas contestable de par tes qualités reconnues.
    Reconnues par l’élite qui t’accueille et qui t’invite à agir pour ce qu’elle est : dominer le reste.
    Chacun dans son rôle. dominant dominé. La loi est les institutions comme instrument pour la rente (capitaliste).

    – – –
    écouter Alain Supiot permet (vraiment) de comprendre l’incroyable folie mondiale capitaliste et dévastatrice.
    Des mots simples, c’est lumineux.

    Ici la conférence diffusée ce matin (le mieux est de commencer par le début) :
    https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/du-gouvernement-par-les-lois-a-la-gouvernance-par-les-nombres-912-lasservissement-de-la-loi-au

    Répondre

Répondre à jacques Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.