LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

400 manifestants au Grand Rassemblement pour nos libertés à Annecy.

Les manifestants applaudissent devant la Préfecture en forme de doigt d’honneur au Préfet

Ce dimanche 23 Mai, à l’appel du collectif : « Gardons le Sourire » 400 personnes ont manifesté de l’Impérial jusqu’au Pâquier, face à la Préfecture, avec la satisfaction d’avoir fait plier le Préfet.

Rappelons que cette manifestation avait été interdite par le représentant de l’État, mais le tribunal administratif de Grenoble avait suspendu son arrêté..

 

Les conditions avaient été annoncées clairement : masques et gel obligatoires.

Dans son ordonnance, la juge des référés avait conditionné la suspension de l’arrêté préfectoral au respect des gestes barrières par les organisateurs  Force est de constater, comme on pouvait s’y attendre, que ces mesures n’ont pas fait flores au sein des manifestants, la plupart anti-masques.

En préambule les organisateurs annonçaient au micro le but de leur manifestation «affirmer leur liberté, réuni.es sans couleur politique, pour réanimer la joie et la fraternité. Se préparer à sortir de la crise, car il y a urgence à construire le monde de demain, développer des énergies à transformer des situations d’injustices et d’atteintes aux droits fondamentaux. »

 

Des slogans qui enfoncent des portes ouvertes

Unir nos forces, renforcer notre courage, chercher la vérité, protéger nos enfants, comprendre et agir.

 

Une cinquantaine de procès-verbaux par absence de masque

Les forces de l’ordre étaient bien présentes

Ces manifestants ont voulu nous faire sentir à travers leur collectif qu’ils et qu’elles venaient de remporter une victoire en obtenant l’autorisation de manifester en ce dimanche de Pentecôte  La police bien sûr était présente afin de faire respecter les règles. Il y eut de vifs échanges avec ceux et celles qui refusaient de porter le masque. Une cinquantaine de procès-verbaux furent dressés. L’amende est de 135 €. 375 € si non-payée au bout de 45 jours.

 

« Ne nous regardez pas et rejoignez-nous ! »

Sur le Pâquier, de nombreuses personnes profitaient du soleil.  L’occasion était belle pour les organisateurs de les inviter avec ce slogan provocateur : « Ne nous regardez pas, rejoignez-nous ! »

Le parcours fut marqué par des arrêts, prises de paroles/animations avec pour but de faire prendre conscience de la gravité de la situation, affirmer ses choix, permettre de se forger un avis.

 

Mais avec quels moyens ?

Des outils ont été construits. C’est ainsi que vient de naître « Réinfo Covid » (You Tube), pour contrer le récit officiel et barrer la route à ce que l’on estime être de la censure. Des collectifs se sont créés, comme celui d’artistes engagés permettant d’agir ensemble. Il paraît aussi important de donner la parole aux citoyens, afin de faire face aux menaces sanitaires. Des alternatives s’élaborent constituant des armes contre la résignation, apprendre à se défendre pour lutter ensemble ; comme par exemple en ce qui concerne la cause des enfants qui paient un lourd tribut face « injonctions de l’administration ».

Lors de ce rassemblement, on a senti que ces personnes avaient de fortes convictions, mais dans un « entre-soi » bien confortable.

« Libres, construisons ensemble le monde de demain ! » Mais quel monde et avec quels moyens politiques?

Face à la gravité et à l’ampleur de la crise sanitaire et sociale, à la peur qui s’installe dans notre pays, il nous faudra aller au-delà des mots pour combattre les maux et avec toutes les couches de la société afin que l’état donne les moyens d’assurer les services publics et sanitaires pour tous et toutes, lutter contre les inégalités.

La route est encore longue pour y arriver et le chemin pris par ces manifestants risque d’aboutir à une impasse, certes heureuse et sympathique.

Pour l’instant ces manifestants pour les libertés défilent costumés, s’embrassent, font éclater leur joie . Mais lutter contre la précarité, la lutte contre les inégalités, la défense ses services publics, l’hôpital, une école démocratique au service des citoyens, demandent un engagement citoyen avec toutes les forces sociales et progressistes de notre pays.

Il apparaît que ces manifestants se suffisent à eux-mêmes en célébrant la joie de leur nombril. On peut espérer que cela ne soit qu’une impression, mais cela crée un terreau favorable aux thèses complotistes, chère à l’extrême droite, qui avance à pas feutré dans ce genre de rassemblement.

Colette Charlet/Gérard Fumex

 

Auteur: Colette CHARLET

Mots-clés: "Gardons le sourire", Annecy, COVID 19, Grand rassemblement

Partager cet article :

5 commentaires

  1. très bienvu !!

    Répondre
  2. Avec ce type d’article Bfmtv n’aurait pas fait mieux effectivement ! Où sont les arguments ? Comment ignorer encore aujourd’hui que des collectifs santé liberté et autres associations de médecins comme laissons les prescrire , réactions 19 , dénoncent cette stratégie de la peur pour laquelle la Sars-Cov2 en tout et pour tout a provoqué la mort de 41000 personnes en France en 1 an de mars 2020 à mars 2021 source Santé publique France , dont 27000 pour des co-morbidités pour une tranche d’âge supérieure à 75 ans .Comment peut-on penser un seul instant que ces médecins de ville mis sur la touche depuis le début de l’épidémie sont des complotistes alors que depuis 1 an beaucoup d’entre eux militent pour la liberté de prescrire des traitements ambulatoires précoces efficaces encourant par ailleurs des sanctions de l’Ordre des médecins s’ils prescrivaient autre chose que du doliprane et ne respectaient pas la doxa des sachants -experts parcourant les plateaux TV… Dernièrement le docteur urgentiste de Montpellier Denis Agret a été l’objet de 2 gardes à vue car les remontées des complications post vaccinales ne sont pas écoutées et mises sous le boisseau. Je ne peux que remercier tous ces lanceurs d’alerte qui n’ont pour seul but celui de soigner leurs patients , ce que Véran leur interdit .Qualifier de complotistes les Peronne Toussaint Toubiana Raoult Alexandra Henrion Caude L Fouché et les 30000 regroupés dans ces collectifs n’est pas acceptable idem pour des députés qui dénoncent ce scandale comme Michèle Rivasi , Martine Wonner présente ce dimanche à ce rassemblement … Un oubli dans votre article sans doute .Comment ignorer aujourd ‘hui que le port du masque à l’extérieur n’a aucun intérêt ? Aucune étude rigoureuse n’ a pu le démontrer. Je vous invite à citer vos sources si vous en trouvez une qui dit le contraire … C’est une mesure arbitraire et purement politique . Comment ignorer que ces traitements ambulatoires précoces comme l’azithromicine associée au zinc , la vitamine C et D (recommandée par l’académie de médecine) , l’ivermectine sont des traitements efficaces . Les interventions des professeur Ioannidis de l’université de Stanford avec des études pour le coup randomisées , celles du docteur P Kory des Etats Unis valident ces derniers comme l’utilisation des corticostéroÏdes dès le début des symptômes ce qu’aucun gouvernement occidental n’ a accepté suite à la position de l’OMS plus que douteuse car dès le départ elle a donné l’AMM conditionnelle aux traitements géniques expérimentaux . Accepter la RTU pour le protocole Raoult puis l’ivermectine les corticostéroïdes en mars dernier c’était de facto rendre caduc l’option « vaccinatrice  » et entraîner une perte de 100 milliards de dollars pour les laboratoires pharmaceutiques ..Est-ce être complotiste que de dénoncer cette propagande massive de vaccination dont même Véran , le Conseil d’Etat , le PDG de Pfizer avouent que l’efficacité de ce traitement génique expérimental a une efficacité toute relative en terme de durée , que le vacciné peut attraper à nouveau le virus et ou variant , qu’il est contaminant , que l’obligation d’une 3 ème dose , voire d’une dose annuelle est mise sur la table Quel est l’intérêt d’arrêter une économie à l’échelle monde alors que la létalité est très faible et que des traitements peu couteux existent ?
    Un 2 poids 2 mesures quand avec du recul nous voyons que cette RTU a été accordés pour le redemsivir rejeté ensuite pour sa toxicité et dangerosité idem pour les antiviraux monoclonaux qui coutaient un pognon de dingue alors que les traitements évoqués ne coutent rien .Il y a tant à dire . Je vous invite pour compléter votre information pour sortir du franco-français à découvrir parmi tant d’autres l’ Interview de la Dr Jackie Stone sur l’utilisation de l’ivermectine au Zimbabwe » de Ivermectine-covid.ch sur Vimeo.

    La vidéo est disponible et peut être vue depuis https://vimeo.com/541266249
    ainsi que la traduction d’une conférence du Dr Korry qui confirme la video précédante

     » L’OMS coupable de désinformation sur l’ivermectine – Santé Corps Esprit .  »
    https://www.sante-corps-esprit.com/ecoutez-ce-que-dit-lun-des-plus-grands-medecins-au-monde/

    Répondre
    • Merci pour ce commentaire bien argumenté qui apporte un éclairage nécessaire au débat actuel sur le Covid qui, faut-il le reconnaître reste très confus.

      Répondre
      • je me permets d’ajouter ce document de synthèse :

        Conférence de Jean-Dominique Michel
        La médecine et la santé publique à l’épreuve du Covid

        https://youtu.be/WUkcsSnVzl0

        Répondre
      • Merci pour ce retour . Un autre lien pour l’auteure de l’article qui pourfend les complotistes qui ne sont rien d’autres en l’occurrence pour nombre d’entre eux que des ‘questionistes » pour paraphraser le professeur Maffessoli et non pas des suivistes . IL faut choisir son camp . Pour ma part c’est fait depuis très longtemps . J’ose espérer qu’après avoir écouté Estelle Dupont psychologue clinicienne que les fidèles lecteurs et lectrices de librinfo accepteront le réel et sortiront ainsi de la peur dans laquelle ce gouvernement avec le consentement des élus de l’AN et du sénat nous enferme depuis plus d’un an .Pour conclure je citerai le commentaire de Roland Gori dans son livre l’individu ingouvernable ( 2017) et Babel parlant d’Hannah Arendt. « L’analyse d’H.A se révèle fulgurante de lucidité: les « masses informes » livrées au chaos du fait de la perte de repères et de significations dans l’existence , s’offrent aux » chefs » , fussent-ils délirants . Les leaders ne s’imposent eu égard à la culture d’un groupe ou d’une société , à un moment donné , répondant à une attente née du chaos , de la désorganisation des valeurs et des pratiques collectives , etc bine souvent d’une « atomisation  » politique .L’individu orphelin d’un sens et d’une direction dans lie gouvernement de sa conduite cherche dans un « sauveur  » ( un homme ou un système, dont le néolibéralisme est un exemple )la solution sociale autant que subjective ….plus loin HA ajoute : la principale caractéristique de l’Homme de masse n’est pas la brutalité ou le retard mental , mais l’isolement et le manque der apports sociaux normaux  » ( couvre-feu, confinements, télétravail … ? ) Aussi l’existence de collectifs , associations , clubs divers et variés , pour symptomatique qu’elle soit de la fragmentation de l’espace commun et politique , constitue peut-être le dernier rempart face aux totalitarismes lorsque s’effondrent le  » vieux monde  » et lues valeurs hypocrites comme les pratiques sans sagesse des anciens régimes . Merci à Librinfo de donner la parole .
        https://www.francesoir.fr/videos-lentretien-essentiel/marie-estelle-dupont-lentretien-essentiel

        Répondre

Répondre à jean greffioz Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.