Pour Florence Gouache, nouvelle secrétaire générale, la Préfecture est la maison des citoyens.

Florence Gouache, agée de 40 ans, nouvelle secrétaire générale de la Préfecture de Haute-Savoie, se veut un courant d’air frais dans le monde bien verrouillé de la « préfectorale », par la corporation des énarques.

Issue de la magistrature après une maîtrise de droit des affaires, un DEA sociologie du Droit, un DESS management et politiques d’entreprises, ressources humaines, l’école nationale de  la magistrature, elle espère apporter un regard différent afin de mieux saisir la complexité de la société française.

En revanche il serait imprudent d’annoncer la résolution des dossiers complexes entassés sur son bureau par un simple coup de baguette magique, tel le centre de congrès, le tunnel sous le Semnoz, l’accueil des migrants mineurs, la pollution dramatique de la pollution de l’air dans l’agglomération annécienne et la vallée de l’Arve.

Par contre son souci sera de favoriser le dialogue, les échanges avec le monde de la société civile pour que la Préfecture soit  » la maison des citoyens »

Gouache_2 from librinfo74 on Vimeo.

Auteur: gfumex

Partager cet article :

1 commentaire

  1. Elle est jeune et plein d’enthousiasme : donnons lui la possibilité de s’affirmer dans cet objectif déclaré, citoyens et élus ! Si nous voulons rester constructifs.
    ça fait du bien d’avoir une interlocutrice de ce type dans la préfecture, c’est nouveau ? Pourra-t-elle garder le CAP ???
    Bon courage à sa détermination collective.

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.